Full_wide_bw_liege200
 

Next Event

Panorama_6299569803_a390ec1f30_o

Not yet scheduled!

We haven’t scheduled our next PechaKucha Night yet, but in the meantime you can watch some presentations, look at our map to see if there are any scheduled PKNs in nearby cities, or have a look at the long list of upcoming events, to see if there’s one you can attend!

VIEW MOST RECENT EVENT
 

Featured Presentation

Presenter_bw_07_small

Fonteneau Raphael

Researcher, F.R.S.-FNRS (Fonds de la Recherche Scientifique) in Liège

Une Histoire d'énergie : équations et Transition - Energy Stories, Equations and Transition

PRESENTED ON NOV 20, 2014
IN LIÈGE @ VOL 1

L'accès à une énergie abondante a façonné nos sociétés. La transition énergétique vise à soustraire nos sociétés de leur dépendance à des ressources énergétiques finies et non-renouvelables. Un tel objectif est-il atteignable ? Les mathématiques appliquées peuvent nous aider à imaginer l'avenir...

Having access to abundant energy is a key component of our societies' lifestyle. The energy transition amounts in abolishing the dependency of our societies to finite and non-renewable energy resources. Is this manageable? Applied mathematics may help us imagine the future...

APPLAUD THIS!
Thumb_diapositive1

Open Science et Expérimentation animale

BY PIERRE DRION
@ VOL 4 ON NOV 24, 2016

Le débat en matière d’expériences sur animaux porte, par essence, sur des valeurs qui ont, par définition, une forte connotation subjective. Il pourrait sembler par exemple que les commissions d’éthique animales doivent partir du principe que les intérêts de l’homme (ou d’une espèce animale) pèsent plus lourd que les intérêts des animaux d’expérience. En aucun cas cependant dans une mesure telle que tout intérêt de l’homme (ou d’une espèce animale) prévale sur n’importe quel intérêt de l’animal…

Strictement mettre en œuvre les méthodes -des plus simples aux plus sophistiquées- qui contribuent à améliorer le bien-être des animaux enrôlés en recherche transcende les notions d’éthique et constitue certainement également une obligation morale qui dépasse de loin le cadre légal à partir du moment  où le simple mérite de ce cadre légal est de proposer un cadastre du minimum qui soit à faire… Veiller à rechercher, identifier, critiquer et développer toute méthodologie qui puisse permettre de quitter le modèle animal au profit d’autres modèles est également une tâche à laquelle chacun doit s’astreindre.

Le sujet dresse le portrait d’une science qui s’autocritique. D’une science qui évolue en mettant à plat les enjeux, les risques et les bénéfices. D’une science qui veut faire sienne l’évolution (voire la révolution) des mentalités, (r)évolution à laquelle chaque chercheur se doit de participer. Et l’évolution passera également par la communication.

Thumb_diapositive1

HTML2Print, a F/LOSS publishing workflow for Médor

BY GIJS DE HEIJ
@ VOL 4 ON NOV 24, 2016

Open Source Publishing has always been experimenting with the tools they use to produce graphic design.  Using only free and libre tools, they have used everything from spreadsheets to tools for automated scientific publishing to graph visualization software. Using such tools, especially those not meant for design initially, influences the design and design process and allows for new creative possibilities. Increasingly, OSP also produces their own tools. In this presentation OSP members, Gijs de Heij and Alexandre Leray will show html2print: a tool that uses web technologies to produce print documents. Its approach is a hybrid between the code based approach found in HTML and CSS and in scientific publishing tools like LaTeX, and canvas-based tools like Scribus and InDesign. HTML2Print combines the structured editing of generative tools with the short feedback loop and flexibility of a WYSIWYG-editor. It does this while using standard web technologies HTML, CSS and JavaScript, therefore benefitting from the lively ecosystem around these technologies.

In this pecha kucha Gijs and Alex will present the collective OSP and its values and they will explain the advantages of using web-technologies in a hybrid publishing workflow. And speak about their experiences of using these tools to produce the Médor magazine.

 

Thumb_diapositive15

Open Science : les découvertes de la recherche scientifique sont un bien public, elles doivent être librement accessibles à tous

BY BERNARD RENTIER
@ VOL 4 ON NOV 24, 2016

Les progrès des techniques de communication électronique permettent aujourd’hui une diffusion rapide et gratuite des résultats de la recherche. Il n’est donc plus acceptable que ces informations très majoritairement financées par les contribuables soient séquestrées derrière une barrière de péage qui discrimine riches et pauvres et qui ralentisse le processus d’avancement de la science. 

En outre, l’évaluation de la recherche et des chercheurs repose encore trop sur le prestige et donc le coût, des journaux qui les publient et dont l’accès est peu démocratique. L’Open Science est un processus nouveau, transparent, qui vise à démanteler ces pratiques devenues désuètes et injustes mais qui nécessite un changement de mentalité de la part de toutes les parties concernées: un travail de fond colossal…

Thumb_diapositive4

Cerclo Sapiens, un spectacle de mathématiques

BY PHILIPPE BARADUC
@ VOL 4 ON NOV 24, 2016

Dans une société basée de plus en plus sur l’innovation et les nouvelles technologies, je monte un spectacle dont l’objectif est de sensibiliser les enfants aux mathématiques, matières enseignées bien souvent de manière aride alors qu’elles sont au cœur de leur quotidien dans un téléphone, un cd ou un ballon de football.

Eveiller l’intérêt des enfants pour les sciences dès le plus jeune âge leur permet d’appréhender le monde sous un autre angle et surtout d’en devenir acteur.

Thumb_photo_201

La Blockchain, l’alliée de Open Science

BY LEILA REBBOUH
@ VOL 4 ON NOV 24, 2016

Alors que l’Open Research offre une réponse au manque de transparence du système des publications académiques, il n’est pas exempt de certaines limites: en effet, comment prévenir le plagiat et valoriser la production individuelle dans un processus de co-création?

La technologie blockchain, dont l’usage le plus courant est le Bitcoin, pourrait se révéler être un précieux allié de l’Open Science.

Thumb_cytomine_01

Cytomine, ou comment concilier recherche scientifique et valorisation socio-économique grâce à l’Open Science

BY GRÉGOIRE VINCKE
@ VOL 4 ON NOV 24, 2016

Cytomine est un logiciel libre permettant de naviguer dans de très grandes images via une interface web, et d’y annoter collaborativement des structures d’intérêt. Développé initialement dans le but d’accélérer la recherche sur le cancer du poumon, Cytomine est également utilisé pour enseigner l’histologie aux futurs médecins, biologistes, et vétérinaires. La stratégie de l’équipe, résolument tournée vers l’Open Science, l’Open Source et l’Open Education, ouvre maintenant de nouvelles perspectives de valorisation scientifique, mais également socio-économique, du fruit de leur travail.

Thumb_diapositive5

Les sciences participatives, une opportunité extraordinaire pour comprendre l’évolution de la biodiversité

BY JEAN-YVES PAQUET
@ VOL 4 ON NOV 24, 2016

Depuis toujours, les naturalistes collectent des informations sur la répartition des espèces vivantes. Récemment, la diffusion de nouveaux outils simples et efficaces, ainsi que la sensibilisation d’un large public, a permis d’accroître d’une manière exponentielle la disponibilité de l’information rassemblée sur la nature. Ces données, non plus simplement rassemblées par les experts, mais aussi dans certains cas par de simples citoyens, sont directement utilisables par les scientifiques qui tentent de comprendre comment et pourquoi la biodiversité évolue. Nous tenterons de faire percevoir les fantastiques opportunités offertes, notamment par Internet, mais aussi les limites de ces méthodes.

Thumb_diapositive02

Université numérique: le numérique au service de la création, de la diffusion et de l’acquisition de connaissance

BY YVES DEVILLE
@ VOL 4 ON NOV 24, 2016

« Monsieur, Wikipedia dit autre chose que vous ! » Les étudiants mettent en doute le savoir de l’enseignant. Ils sont interconnectés. Ils travaillent ensemble. Est-ce un bien ? Un mal ? Là n’est pas la question. L’université doit en tenir compte et évoluer. L’UCL a pris le parti de l’Open. Open Education, qui distingue l’équipe enseignante, des matériaux pédagogiques (podcasts ebooks,…) et des dispositifs pédagogiques (coaching, Learning Labs,…). Elle mise sur les MOOCs et le développement de contenus pédagogiques libres. En recherche, c’est pareil. L’UCL veut soutenir le développement de publications en accès libre, l’Open Research. Car d’un point de vue éthique, les résultats de recherches financées par les pouvoirs publics devraient être accessibles gratuitement. Enfin, l’UCL veut amplifier sa participation au mouvement des logiciels libres, l’Open source.

 

LIÈGE Blog

City Focus: Liège

For our City Focus this week, we head to Belgium and share a fresh batch of presentations in French from the city of Liège, which held its very first PechaKucha Night back in November.

Read More
 

About the City's Organizers

  • Gérôme Vanherf

    Gérôme, alumni @HEC_ULg, works for Cide-Socran in the LeanSquare team, a startups accelerator in Liège. He is also co-founder of @Open_Skills and the non-profit association GOTORO

  • Gregory Van Ass

    Greg has been working as a IT consultant for the last 15 years, his customers are large belgian companies. Before that he was already in the IT consulting business working with other technologies. Freelancer since 2004, Greg created a web & mobile agency called iconfrog. Greg is also a co-founder of the non-profit association GOTORO

  • Benoit Degrange

    Passionate about creativity and how people manage to work together (soft skills)